Accueil » Quelques idées de scénario pour jeu de rôle post-apo
générateur scénario jeu de rôle post apo

Quelques idées de scénario pour jeu de rôle post-apo

Comment avoir une bonne idée scénario JDR facilement et rapidement dans le wasteland post-apo ? Ecrire sa première idée de scénario de jeu de rôle est très intéressant mais quels moyens avons-nous pour le faire ? Comment créer des scénarios de JDR post-apo qui ont un lien, un fil rouge ? Quels sont les éléments pour créer un bon scénario JDR post-apocalyptique ? Et surtout, comment faire un scénario de JDR non linéaire ou dirigiste ?

 

Les 4 éléments générateurs de scénario post-apo

Un scénario de jeu de rôle nécessite plusieurs éléments à développer en amont pour la meilleure idée scénario JDR et intrigue pour jeu de rôle débutant. Après les avoir bien définis, il est facile d’écrire un scénario JDR et une trame autour. Il est possible également de laisser vos joueurs s’amuser à s’imbriquer entre ces éléments pour leur donner une liberté de jeu qui va se limiter à ces dits éléments. On en arrive à un modèle de générateur d’univers facile à créer et à renouveler. A ceci s’ajoutent des événements aléatoires JDR post apo et on a une bonne recette qui fonctionne pour plein d’idées de scénario pour jeu de rôle débutant. N’hésitez pas à utiliser tous les outils pour créer un scénario jdr plus rapidement.

Un événement déclencheur comme idée de scénario

Le principal souci du MJ est de devoir réunir des personnages-joueurs et de leur donner un but commun. Ceci afin d’éviter la scission du groupe et de devoir décrire plusieurs scènes parallèles qui prennent un temps fou. Rassembler des individus est à considérer comme une conséquence et non une cause. Plutôt que de travailler sur la cohésion des personnages et leur volonté à avancer ensemble, il est préférable de concevoir avant même la rencontre, une motivation commune. Celle-ci va devenir l’objectif des personnages, avec toutes les nuances de leurs intérêts à accomplir cet objectif. La richesse, le pouvoir, les convictions, la vengeance, etc… Tout ceci sont des variables qui amènent à une même constante : réaliser un objectif.

L’événement déclencheur va servir à lancer la partie. Et il va aussi imbriquer les personnages dans une direction à prendre ou un choix à décider. L’événement déclencheur est la conséquence d’un objectif encore non réalisé. Et par déclinaison, le groupe de personnages se forme pour annuler les effets de l’événement déclencheur.

evenement aleatoire jdr post-apo scénario idée

 

Événement aléatoire JDR pour contexte post-apo

Voici une petite liste d’évènements déclencheurs pour scénario de jeu de rôle post-apo. Ca peut plutôt bien marcher pour Mutant Année Zero, Vermine 2047 ou encore Fallout, pour ne citer qu’eux. Ce sont tout un tas d’exemple de scénario pour jeu de rôle post-apocalyptique. Cette table aléatoire pour avoir une idée scénario JDR va fonctionner comme une liste d’événement aléatoire. On est loin d’une table de rencontre D&D mais l’idée est là.

  • Des survivants sont aux abords du refuge du groupe de personnages. Ils sont affamés, déshydratés et/ou malades.
  • Des tensions au sein du groupe se font sentir. Elire un chef ou changer de meneur est de plus en plus nécessaire.
  • Des clans se forment au sein du groupe de survivants. Des agitateurs gagnent en influence et des sabotages sont orchestrés pour faire bouger les choses.
  • La nuit dernière a été entendu des coups de feu ou une explosion à quelques kilomètres de la position du groupe. De quoi s’agit-il ? Une éventuelle menace ?
  • Des vols ont été orchestrés dans les réserves du groupe. Certains commencent à accuser les nouveaux arrivants.
  • Une vieille radio récupérée et remise en état se met à grésiller. Des voix humaines y sont audibles. Un appel à l’aide ? Un piège ?
  • Il est essentiel de faire fonctionner une installation ou un mécanisme qui pourrait changer les choses. Il faut trouver une pièce, un objet, une machine, un véhicule précis pour réparer, améliorer, construire une structure, un bâtiment, un outil.
  • Le manque d’hygiène au sein du groupe devient un problème. Des maladies apparaissent plus fréquemment, les gens sont sales et le groupe en subit les conséquences.

 

Vers un même objectif pour votre idée scénario de jeu de rôle

Avoir un but pour donner un moteur à l’histoire, c’est la suite de l’événement déclencheur et l’idée de votre scénario RP va s’enchaîner. C’est avoir une raison d’avancer pour vos joueurs et joueuses et un générateur de scénario JDR et synopsis sans gros travail. Ces derniers peuvent avoir des ambitions personnelles pour leurs personnages, mais il faut qu’ils s’allient pour un objectif commun. Et pour forcer à la fédération et à la cohésion du groupe de personnages à ce même objectif, il faudra ajouter l’événement déclencheur. Celui-ci va contraindre le groupe à se former et à décider d’agir pour l’objectif au plus vite. Une fois l’objectif définie, ce sont les joueurs eux-mêmes qui vont aller dans la direction souhaitée, voire créer leur propre fil conducteur.

jeu de rôle cohésion groupe personnage scénario

Les personnages font partie d’une communauté. Un contact radio s’effectuait quotidiennement avec un autre groupuscule à une vingtaine de kilomètres.

  • Evénement déclencheur : depuis une semaine, il n’y a plus de contact possible.
  • Objectif : rétablir le contact radio en contrôlant une tour radio relais à moins de deux kilomètres.
  • Cohésion : la communauté décide de former une équipe pour réparer la tour radio (les personnages joueurs).

 

Deux à trois lieux à explorer pour votre idée scénario JDR

Négliger les lieux à visiter et ne pas accorder suffisamment d’importance à un contexte de jeu risquent de se retourner contre vous. En tant que meneur, il vous faut définir un lieu de départ et un lieu d’arrivée pour développer une idée de synopsis JDR. Il faut l’imaginer comme une ligne droite d’un point A vers un point B. Mais avant de réfléchir à la progression, il vous faut embellir et être en mesure de décrire ces deux lieux. Personnellement, j’aime à intégrer un lieu que je connais, auquel je vais ajouter des détails en lien avec l’ambiance de l’univers choisi. Je me cale sur l’architecture et le plan du lieu défini que je connais pour être incollable sur l’orientation. Je sais que telle pièce est située à tel endroit ou à tel étage. Je sais qu’il y a un sous-sol et j’arrive à visualiser les entrées et les sorties. Je suis même en mesure de décrire un minimum les alentours proches sans aller trop loin pour ne pas susciter l’intérêt des joueurs à aller ailleurs.

Une fois les lieux définis, il faut pouvoir les décrire un minimum lorsque ceux-ci sont rencontrés par les personnages. Le lieu A sera le point de départ et nécessitera une description sommaire assez vite. Le lieu B sera à découvrir plus tard dans l’histoire. Le lieu A va sans doute être un lieu dit “safe” où la sécurité n’est plus à prouver et où les personnages peuvent circuler sans craindre un danger. Cette dernière phrase a cependant des exceptions lorsque le scénario se veut débutant dans un contexte dangereux. Nous n’en sommes pas là.

Le lieu B va sans doute être le lieu à atteindre pour réaliser l’Objectif. Il est donc possible qu’il ait un lien avec ce dernier.

jeu de rôle post-apo lieu à explorer

 

Est-il possible d’avoir quelques idées scénario JDR en partant d’un lieu ?

  • Lieux de culte comme une église, une cathédrale, un prieuré, une crypte, une mosquée ou une croix isolée.
  • Des souterrains non naturels : une station de métro, une cave, un réseau d’égoûts, une carrière, un parking souterrain.
  • Des anciens établissements dédiés : une école, un garage auto, un magasin lambda, une station de radio, une gendarmerie ou une caserne.
  • Des anciens lieux de dépôts comme un entrepôt, un wagon, un dock, un abattoir, un hangar ou encore un port.
  • Des anciens terrains aménagés : un camping, un domaine forestier, un ensemble résidentiel, un centre équestre, un hameau !
  • D’anciens nœuds d’activités comme une gare, un aéroport, une aire d’autoroute, un centre commercial ou comme cette battlemap péage autoroute !
  • Des structures à ressources potentielles : un château d’eau, un corps de ferme, une forêt giboyeuse, un ancien verger, une bibliothèque.

 

Un troisième lieu pour ajouter profondeur à votre idée scénario JDR

Si vous vous sentez d’ajouter un peu de piment à la partie, un troisième lieu (C) peut être ajouté. Ce dernier va servir d’élément imprévu lors du trajet A vers B. Il pourra s’agir d’une rencontre, d’un autre lieu, d’une trouvaille ou d’un quelconque élément qui peut susciter l’intérêt ou l’attention des joueurs. Quoi qu’il en soit, pour les lieux B et C, il vous faut répondre à ces questions pour ajouter en profondeur et en histoire autour des endroits. Je rappelle que nous sommes dans un contexte générique post-apocalyptique :

  • Le lieu a-t-il déjà été découvert ?
  • Est-il craint ? Y a-t-il une histoire à son sujet ?
  • Que produisait-il ou contenait-il auparavant ?
  • Est-il habité ? Les individus sont-ils enclins à la discussion ? Cherchent-ils à dominer ou à partager ?
  • S’agit-il d’un lieu naturel ou d’une structure urbaine ?

Je définis un lieu B comme un Château d’eau. C’est une structure urbaine en milieu naturel qui a potentiellement de l’eau à récupérer. En décrivant le lieu, j’instaure qu’il y a des traces de campements aux abords qui se manifestent par deux tentes dressées et un feu de camp presque éteint. Après inspection, le château contient encore de l’eau. Il semble qu’il y ait quelqu’un en son sommet qui gémit. Que faire ?

  • Prendre de l’eau sans se soucier du survivant ? Alors le moral du groupe risque d’en prendre un coup. Et comment annoncer au refuge qu’ils ont abandonné deux bras supplémentaires pour aider ?
  • Secourir le survivant ? Et prendre le risque d’amener ses problèmes et sa maladie dans le reste du groupe ?

 

Quelques personnages intéressants pour une idée scénario JDR

Au sein de votre refuge, il n’y a pas forcément que vos personnages. Il peut y avoir tout un tas d’autres individus qui sont dirigés par des meneurs et dont les personnages dépendent peut-être. Il n’est pas nécessaire de décrire tout le monde, loin de là. Bien évidemment, il peut être intéressant de savoir le nombre d’individus. Mais comme dans la réalité, nous avons des voisins et des individus que l’on croise assez souvent sans pour autant les connaître en détails. Ici, c’est la même chose. Une fois que le nombre est défini, il suffit d’utiliser 2 à 3 individus particuliers que l’on appellera les Figures. Ce sont des individus aux traits et aux caractères qui se démarquent du reste des membres du grand groupe. Ils peuvent avoir des fonctions particulières comme avoir l’autorité ou une spécialité. Ils sortent du lot et doivent être un minimum décrit pour éventuellement être sondé par les personnages.

Qui plus est, les personnages à “colorier” ne sont pas non plus limités à des alliés ou des individus connus par les joueurs. Il peut s’agir d’individus à rencontrer pendant le scénario et qui vont devenir, au choix, des antagonistes, des porteurs d’informations, un autre groupe entier, etc. Et peut-être même que ces individus vont avoir le même Objectif que les joueurs !

Je développerai la partie personnages dans un autre article prochainement.

Pour compléter votre recherche, il y a PTGPTB qui s’est penché sur les intrigues de jeu de rôle.

One Comment

Laisser un commentaire

339238c736af8b215ca8a5cd10fb864bwwwwwwwwwwwww